Le rachat d'une assurance-vie

Comme c’est le cas pour tout autre actif que vous possédez, vous pouvez vendre* votre police d’assurance-vie à un tiers et obtenir plus que sa valeur de rachat, mais moins que sa valeur nominale (la prestation de décès).

Par conséquent, vous pouvez utiliser le produit de la vente pour ce qui est important pour vous comme voyager, rembourser des dettes ou faire des dons. Semblable à un prêt hypothécaire inversé, le rachat d’une police d’assurance-vie peut se révéler un outil très précieux pour les aînés qui veulent profiter de ressources financières supplémentaires à la retraite.

Votre assurance-vie est un actif financier qui vous appartient

Lorsque vous vendez votre police, l’acheteur en devient le propriétaire et bénéficiaire, et la police demeure en vigueur. Le nouveau propriétaire continue à payer les primes jusqu’à votre décès et perçoit le capital-décès. Tout comme la compagnie d’assurance l’a fait lorsque vous avez acheté la police, l’acheteur étudiera votre dossier médical afin d’évaluer votre état de santé actuel pour estimer votre espérance de vie et attribuer une valeur à la police. Toutes proportions gardées, plus votre espérance de vie est longue moins votre police a de valeur.

Si votre police répond aux critères suivants, elle pourrait être admissible à une opération de rachat de Perisen :

  • Est-ce que votre police est permanente, c’est- à-dire une assurance-vie entière, universelle ou temporaire jusqu’à 100 ans?

  • Êtes-vous âgé d’au moins 70 ans?

  • Est-ce que la valeur nominale de votre police se situe entre 150 000 $ et 3 millions $?

  • Est-ce que votre police a été émise il y a plus de deux ans?

  • Est-ce que votre police a été émise en Saskatchewan, au Québec, au Nouveau-Brunswick ou en Nouvelle-Écosse?


* Offert seulement en Saskatchewan, au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Si vous ne vivez pas dans une des provinces où l’opération est autorisée, contactez votre député pour lui demander un examen des règlements sur les assurances dans votre province.

Find out more about how a life settlement can work for you

Speak to us